La place de l'éducation aux médias dans les programmes des partis francophones

A la veille des élections, le Conseil supérieur de l'éducation aux médias a interpellé les quatre principaux partis sur leurs propositions quant à l'éducation aux médias.

Extraits du courrier envoyé:

"Celui-ci a été mis en place dans le cadre du décret du 5 juin 2008 portant création du Conseil supérieur de l’éducation aux médias (CSEM) et assurant le développement d’initiatives et de moyens particuliers en la matière en Communauté française.
Sous la présente législature, le Conseil s’est employé à mettre en oeuvre ce décret dans le cadre des missions qui relèvent de sa compétence. Ce travail a été réalisé malgré un contexte économique difficile ; en effet, le Conseil a vu son budget diminuer de près de 20 % ces trois dernières années.
Et pourtant, il n’y a pas un jour où les professionnels de l’enseignement, les acteurs de l’éducation non formelle, les parents et les médias ne manifestent le souhait de voir développer l’éducation aux médias sous différentes formes et par tous les médias.
Alors que l’éducation aux médias fait l’objet de recommandations de l’Union européenne et d’autres institutions internationales pour son intégration dans les dispositifs éducatifs, le développement des compétences critiques des citoyens face aux médias reste encore trop confidentiel, singulièrement dans cette campagne électorale.
Dès lors, à la veille d’importantes élections, nous souhaiterions informer nos membres et le public sur les propositions que les partis politiques, dont le vôtre, proposent dans leur programme concernant l’éducation aux médias, tant dans le cadre de l’éducation formelle que non formelle.
"

Voici les réponses que nous avons reçues: Réponses des partis.

Catégorie 1: 
Public: 
Jeune adulte
Adulte
Senior
Médias: 
Cinéma